Journal

Mon chien fugue, que faire ?
5 novembre 2019

Quoi de plus angoissant qu’un chien qui s’est enfui ?
Il peut faire des dégâts, occasionner un accident ou risquer sa vie...
Le fugueur à quatre pattes a conscience d’enfreindre vos règles.
Voici quelques conseils pour que votre chien perde cette habitude.

Quoi de plus angoissant qu’un chien qui s’est enfui ? Il peut faire des dégâts, occasionner un accident ou risquer sa vie... Le fugueur à quatre pattes a conscience d’enfreindre vos règles. Voici quelques conseils pour que votre chien perde cette habitude.  

Les raisons peuvent être nombreuses mais voici les plus courantes :

  • L’excitation sexuelle : chez les mâles ou les femelles en période de chaleur. Un chien peut sentir une chienne à plus d’1 km de distance.
  • La frustration : les besoins du chien (marques d’intérêts, promenades, relations avec d’autres individus) ne sont pas assouvis, ou tout simplement il s’ennuie. Si le chien ne se dépense pas suffisamment, il peut avoir envie de jouer ou rechercher une activité physique.
  • La nourriture : si le chien n’est pas quantativement et qualitativement assez nourri, il va allez lui-même trouver sa pitance. Gare aux poubelles ou poulaillers du voisinage ! Il peut aussi fuguer car il a envie de chasser.


Une fois les raisons de la fugue identifiées, il faut y remédier. Travaillez de manière positive l’éducation de votre chien et sa socialisation. Les clubs canins lui permettront par exemple de rencontrer d’autres chiens. Sortez votre chien plus souvent et passez des moments complices avec lui. Récompensez-le lorsqu’il rentre et montrez votre joie à son retour. Contrôlez ce qu’il mange et laissez-lui de nombreux jouets. Laisser la radio allumée en votre absence peut apaiser votre animal.

Tous ces conseils sont issus du dernier livre de Christophe Duffo Mon chien a un problème. Aboiements, vols, agressivité, dépression : la majorité des soucis peuvent se régler simplement lorsque l’on connaît les gestes et les attitudes à adopter.